Santé mentale : voici les 5 astuces géniales pour vous sentir mieux dans votre tête

Santé mentale : voici les 5 astuces géniales pour vous sentir mieux dans votre tête
La santé mentale est un sujet de moins en moins tabou. Et certaines habitudes peuvent vous permettre d’en prendre soin, comme de votre forme physique. Découvrez 5 conseils à suivre pour être en paix avec soi-même.

Santé mentale et santé physique avaient tendance à être totalement dissociées. Aujourd’hui, nous savons tous que l’une ne va pas nécessairement sans l’autre. Et surtout, que la santé mentale n’est pas inférieure à la santé physique. Elle a même tendance à être plus importante car elle peut influencer la santé physique à bien des égards. Nos confrères du journal Le Progrès profitent du début de la nouvelle année pour évoquer le sujet de la santé mentale. En effet, c’est l’occasion de prendre des bonnes résolutions pour prendre soin de soi. Car, Objeko ne l’apprendra pas à ses lecteurs, le bien-être passe aussi par une santé mentale au beau fixe. Nous vous partageons donc les 5 conseils mis en lumière par nos confrères. Ce sont 5 astuces qui auront un réel impact sur la qualité de votre santé mentale et sur votre bien-être en général.

Santé mentale : des conseils pour apaiser son esprit

C’est un sujet que nous ne pouvons plus éviter que celui de la santé mentale. En effet, si il était encore couvert par le tabou ces dernières années, la crise sanitaire a eu le don de rendre ce sujet central. Les confinements, les isolements, le caractère anxiogène de la pandémie… Ce sont autant d’éléments qui rendaient impossible ensuite d’ignorer le sujet de la santé mentale. Il devenait même essentiel de mettre en place de larges campagnes de prévention et des systèmes d’accompagnement.

Tandis que, quelques années en arrière, les problèmes de santé mentale étaient considérés comme des signes de faiblesse chez les individus. Mais dit-on d’une personne qui tombe physiquement malade qu’elle est faible ? Devons-nous la juger de sorte qu’elle décide de taire ses problèmes, quitte à les aggraver ? Non, la maladie est bien souvent une fatalité qui n’incombe pas aux patients. Or, dans le domaine de la santé mentale, c’est la même chose. Néanmoins, comme pour la santé physique, il existe des exercices qui permettent d’entretenir sa forme. Et nos confrères du journal Le Progrès partagent donc 5 astuces pour prévenir la dégradation de la santé mentale.

Améliorer son hygiène de vie

Une bonne hygiène de vie permet de prévenir les impacts négatifs sur sa santé physique et sur sa santé mentale. Cela consiste à faire attention à la qualité de son sommeil premièrement. Notamment en limitant les excès des aliments et des boissons considérés comme des excitants. Mais aussi à pratiquer une activité physique pour limiter les dégâts mentaux et corporels de la sédentarité. Or, la crise sanitaire a bouleversé nos habitudes à ce niveau-là. Surtout pour les personnes en télétravail. Aussi, même en restant chez soi, faire du sport et dormir huit heures par nuit sont les piliers d’une bonne hygiène de vie.

Pratiquer la méditation

La santé mentale passe aussi par la limitation de l’exposition au stress et à l’anxiété. Deux facteurs qui ne sont parfois pas facile à éviter au quotidien. Le travail, la famille, les sollicitations extérieures… Nous n’avons parfois pas le choix que de subir des journées éreintantes. Aussi, pour sa santé mentale, pratiquer la méditation peut être un soutien très efficace. Les exercices de méditation de pleine conscience vous permettront de vous concentrer sur l’instant présent. De vous recentrer et de vous reconnecter avec vous-même. Pour cela, nos confrères du journal Le Progrès vous invite à fermer les yeux et à vous concentrer sur votre respiration. Puis, à focaliser votre attention sur toutes les sensations corporelles qui vous traversent. Afin de permettre à votre esprit de ne penser qu’à lui, qu’à vous, au présent.

 

Concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle

Vie professionnelle et vie personnelle ne font souvent plus qu’un lorsque l’on est contraint de travailler de chez soi. Il est donc important de compartimenter ces domaines mais aussi de leur permettre de coexister. Autrement, votre santé mentale en sera impactée puisque vous aurez la sensation de ne pas travailler suffisamment ou bien de travailler constamment. Et Objeko ne vous surprendra pas en vous disant qu’éprouver cette charge de culpabilité constante peut faire des dégâts importants chez tout un chacun. Là encore, la méditation pourra vous permettre de prendre du recul pour réussir à compartimenter et à faire coexister votre vie privée et votre vie professionnelle.

 

Savoir écouter et oser parler

Ecouter les autres et réussir à leur parler est essentiel à la santé mentale. L’isolement social laisse le champ libre à vos pensées négatives pour devenir plus lourdes, encombrantes, qu’elles ne le sont en réalité. Quand la méditation ne vous permet pas de prendre du recul, une discussion peut tout changer. Les tensions disparaissent et les sujets récurrents qui brouillent vos pensées peuvent ensuite se mettre en ordre dans votre esprit. Pour vous et pour les autres, discuter est important.

Limiter son accès aux informations inutiles

Enfin, Objeko vous invite, à l’instar de nos confères, à limiter votre accès aux informations. Recevez des informations quand vous le choisissez et ne subissez plus ses flux intempestifs. Sans cela, vous serez sans cesse sollicité et votre santé mentale en pâtira. Développant, dans les cas les plus délicats, des crises d’anxiété ou de panique. Le monde ne s’arrêtera pas de tourner si vous décidez de ne pas allumer la télévision et de ne pas vous divertir sur les réseaux sociaux pendant votre jour de repos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.